Une rencontre au sommet Debussy / Ravel (II)

Anaïs GAUDEMARD, harpe

Après un premier rendez-vous consacré au piano par Philippe Cassard, voici le second volet de ces « rencontres au sommet » axé autour du répertoire de musique de chambre. Elles sont somme toute assez rares les occasions d’entendre, en une soirée, les trois sonates que Claude Debussy composa à la fin de sa vie, ici programmées aux côtés des Deux Danses (sacré et profane). De Maurice Ravel, et en écho, la Sonatine dans sa version pour trio, et Chansons madécasses, mélodies avec ensemble instrumental où se mêlent à la fois anticolonialisme et sensualité, dont l’écriture ciselée n’est pas sans rappeler la Sonate pour flûte, alto et harpe de son aîné. L’occasion de découvrir Anais Gaudemard, étoile montante de la harpe.

Programme :

DEBUSSY : Les 3 sonates, Danses sacrée et profane

RAVEL : Chansons madécasses, Sonatine (version trio)

 Anaïs GAUDEMARD, harpe

Philippe BERNOLD, flûte

Marie-Josèphe JUDE, piano

Philippe GRAFFIN, violon

Miguel DA SILVA, alto

Jérôme PERNOO, violoncelle

Lise NOUGIER, soprano

Avec le concours d’un Quatuor à cordes constitué de membres de l’Académie Ravel

Samedi 1er septembre 2018 à 20H30
Église d’Ascain

Retour au programme

 

Réserver